enfr

Le Culte


the_cult

 

Les Nécromanciens du Culte sont à l’origine de l’utilisation des zombies en tant que nouvelle main d’œuvre bon marché en remplacement des ouvriers humains. Mais sous cette respectabilité et cette philanthropie de façade, le Culte ourdit de sombres complot pour renverser la monarchie et souhaite l’avènement d’un nouveau régime ou la Mort reprendrait ses droits : la Tanathocratie.

Dans le secret de cette sinistre secte, les Nécromanciens espèrent accéder à l’immortalité en ressuscitant Imothep le Pharaon noir et ses hordes de démons des abysses. Paradoxalement et dans la mesure où ils dissimulent la réelle nature de leurs noirs desseins, ces êtres ambigus ne sont pas exclus de la société. Ce serait en l’occurrence plutôt le contraire puisque certains d’entre eux siègent même à la chambre des Lords au sein du parti néo-philanthropique dirigé par Lord Aleister Cradock qui prônent officiellement l’usage de la nécromancie pour libérer l’homme de ses chaînes.

En réalité, cette nouvelle donnée économique que représente l’arrivée des zombies bouleverse la société londonienne au plus grand profit des barons de l’industrie et au détriment des populations ouvrières les plus pauvres. Cette situation est à l’origine de troubles sociaux de plus en plus fréquents et le Culte espère ainsi attiser la méfiance et l’hostilité naturelle que les différentes classes sociales éprouvent les unes pour les autres pour, le moment venu, tirer parti de l’agitation politique ainsi suscitée et faire main basse sur les leviers du pouvoir.

 

Le pouvoir du Culte va bien au delà des apparences. Les Nécromants, par leur sombres pouvoirs, peuvent contrôler la vie et la mort avec une relative aisance. Il existe dans Londres plusieurs endroits complètement sous l’emprise d’un Nécromant puissant, et mieux vaut ne pas y pénétrer. Bien-sûr, les Nécromants agissent dans l’ombre, car ils ne peuvent révéler leurs sombre desseins ouvertement. Mais à la chambre des Lords, ils font tout leur possible pour que le monde soit peuplé de plus en plus de morts-vivants et non de vivants. En ranimant d’anciens dieux égyptiens, les dirigeant du Culte comptent obtenir l’immortalité et un pouvoir immense.

Il est hors de question de vous laisser dire de telles inepties ! Messieurs, si la ville tient encore debout aujourd’hui c’est bien évidemment grâce à la nouvelle main d’œuvre que nous pouvons lui fournir ! Les zombies obéissent au doigt et à l’œil et ne réclament que peu d’attention, il est inadmissible qu’il soit question de les retirer du système industriel. Il serait même temps, au vu de certains résultats obtenus par l’armée, en Afrique notamment, que nous pensions à en faire des soldats qui ne fuiraient pas devant des sauvages armées de simples sagaies !”

Extrait de l’allocution de Lord Adrian Pewcough à la chambre des Lords, en réponse à la proposition d’amendement des conservateurs pour une réglementation plus sévère de l’utilisation des zombies.

Top